Fédération des Archéologues du Talou

et des Régions Avoisinantes

Naissance et objectifs de la Fatra

   Des fouilles réalisées depuis une vingtaine d'années sur le territoire du Talou et du hasard des rencontres qu'elles ont engendrées est né un groupe de Talousiens férus d'archéologie.
 
  Poussée par la quête historique du Talou, dans un objectif de vulgariser l'archéologie et forte de contacts humains, la Fédération des Archéologues du Talou et des Régions Avoisinantes est fondée en août 1999 par Etienne Mantel et Stéphane Dubois.
   Se fixant pour vocation l'étude du peuplement humain de cette entité territoriale, de la Préhistoire aux Temps Modernes, l 'association utilise toutes les méthodes appliquées à l'archéologie : inventaire des collections publiques et privées, dépouillement des archives, participation à des fouilles et à des sondages, surveillances de travaux, prospections.
   
 La présentation au public du passé du Talou, d'une façon vivante, compréhensible et en s'appuyant sur les résultats de ces recherches archéologiques et historiques est indispensable. Il s'agit, pour se faire, de placer les données scientifiques à la portée du public et de susciter de sa part un engouement certain pour son passé et pour son patrimoine.
   Dans cette optique, la FATRA prévoit d'organiser des animations archéologiques, dans les établissements scolaires qui le souhaitent par le biais de conférences, d'expositions ou encore d'ateliers. La Fédération des Archéologues du Talou et des Régions Avoisinantes s'est également orientée vers l'archéologie expérimentale avec l'archéosite mérovingien de Blangy-sur-Bresle qui reconstitue l'habitat rural et son artisanat (fabrication et cuisson de céramiques, travail du bronze, travail de l'os, restauration d'objets, taille du silex...), dont les produits et les techniques sont présentés au public lors de manifestations (Journées Nationales de l'Archéologie, Fête du Verre, Journées du patrimoine).
 
   La FATRA veut faire découvrir au public ce qu'est l'archéologie, partager avec lui sa passion, lui présenter le fruit des recherches, et ainsi lui restituer une part de son passé et de son patrimoine.